Coordination

Nicole Durisch-Gauthier, Haute école pédagogique du canton de Vaud
Anne-Claire Husser, Université Claude-Bernard Lyon
Sivane Hirsch, Université de Laval


Texte de cadrage

Dimension essentielle du projet éducatif, l’EC est fortement plébiscitée dans les discours publics, sans qu’une définition consensuelle de ses finalités et de son extension puisse être établie. De même, les modèles politiques qu’elle convoque – p.ex. sur la façon de construire un « horizon commun » (Schwimmer et al. 2012), de gérer la pluralité convictionnelle – demandent à être explorés. Dans les curricula, l’EC peut apparaître comme une compétence transversale (LeVasseur, 2016) ou une matière en soi ou une composante de différentes disciplines scolaires (Bozec, 2016), ce qui soulève des enjeux épistémologiques et didactiques importants. Dans l’enseignement, l’EC présente également des défis en lien p.ex. avec la tension entre apprentissage des règles du vivre-ensemble et formation d’un être libre, responsable et critique (Audigier, 2007). Se pose aussi la question des échelles pour envisager la citoyenneté: locale, régionale, nationale, internationale, mondiale ?

Au vu de ces différentes dimensions, ce symposium propose de se saisir de l’EC comme d’un concept opératoire permettant de travailler les discours et les imaginaires politiques et pédagogiques sous les angles suivants :

  • Philosophie de l’éducation et sciences sociales, avec des questions telles que : quels modèles de citoyenneté et valeurs sont promus par les politiques gouvernementales ? Quelles conceptions du pluralisme religieux et convictionnel sont déployées dans les discours publics et à l’école ? Quelle place pour le politique, avec la conflictualité qu’il implique ?
  • Analyse curriculaire, avec des questions telles que : comment l’EC s’articule-t-elle avec d’autres disciplines et quels enjeux épistémologiques et didactiques ces configurations soulèvent-elles ? Quelles compétences pour travailler la pluralité convictionnelle ? Quels liens, dans les curricula, entre des compétences transversales et disciplinaires ?
  • Analyse des conceptions et des pratiques enseignantes et de formation, avec des questions telles que : Comment les enseignant·e·s sont-ils et elles formés à l’EC ? Quelles conceptions les enseignant·e·s ont-ils de l’EC? Quelle place est donnée à la diversité religieuse et convictionnelle ou à la pluralité identitaire des élèves (Heimberg, 2007) ?

Une publication est prévue dans la Revue Éthique en éducation et en formation.


Liste des références bibliographiques

Audigier, F. (2007). L’éducation à la citoyenneté dans ses contradictions, Revue internationale d’éducation de Sèvres, 44, 25-34.

Bozec, G., (2016). Éducation à la citoyenneté à l’école. Politiques, pratiques scolaires et effets sur les élèves, CNESCO, La Documentation française.

Heimberg, C. (2007). Portée et limites de l’éducation à la citoyenneté démocratique. In Éducation en contextes pluriculturels : La recherche entre bilan et prospective (pp. 1-9). Archive ouverte UNIGE.

LeVasseur, L. (2006). Éducation à la citoyenneté et missions d’instruction et de socialisation de l’école québécoise, Canadian Journal of Education / Revue canadienne de l’éducation, 29, 3, 611-634.

Schwimmer, M., Cormier, A.-A., Maxwell, B., Waddington, D. & McDonough, K. (2012). L’État doit-il mettre fin au financement des écoles ethnoreligieuses ? Les ateliers de l’éthique / The Ethics Forum, 7(1), 24–44.


Contributeurs et contributrices

Sybille Rouiller, HEP Vaud ; Maude Ouellette-Dube, HEP Vaud ; Anne-Claire Husser, Université Claude Bernard Lyon I ; Gabriela Valente, Université Toulouse Jean Jaurès ; Maria Lucenti, Université de Hambourg ; Sébastien Darne, Université jean Monnet Saint Etienne ; Laure Tisseyre, Université libre de Bruxelles ; José-Luis Wolfs, Université libre de Bruxelles ; Leni Franken, Universiteit Antwerpen ; Sivane Hirsch, Université du Québec à Trois-Rivières ; Sabrina Moison, Université de Sherbrooke ; Karine Gelinas, Université du Québec à Trois-Rivières ; Denis Jeffrey, Université Laval.