Coordination

Benoît Lenzen, Université de Genève
François Vandercleyen, Université de Sherbrooke
Cecilia Borges, Université de Montréal


Texte de cadrage

Discipline à part entière mais entièrement à part (Hébrard, 1986). Souvent galvaudée, cette formule percutante traduit pourtant bien la difficulté qui existe à caractériser la discipline scolaire « éducation physique » (EP). Si l’on s’accorde sur l’idée qu’une discipline scolaire est « aussi, pour nous, en quelque domaine qu’on la trouve, une façon de discipliner l’esprit [mais en même temps le corps en EP], c’est-à-dire de lui donner des méthodes et des règles pour aborder les différents domaines de la pensée, de la connaissance et de l’art » (Chervel, 1988, p. 64), force est de constater que l’EP offre de multiples façons de « discipliner » les élèves. Celles-ci ont évolué au cours du temps (Baluteau, 2002 ; Cordoba & Lenzen, 2018 ; Dyson, 2014 ; Kirk, 2002, 2012 ; Penney & Chandler, 2000). Elles diffèrent également selon les systèmes scolaires. En témoignent les différentes appellations de cette discipline à travers le monde : e.g., éducation physique ; éducation physique et sportive ; éducation physique et à la santé ; health and physical education. En témoignent également plusieurs travaux récents qui, dans une perspective comparatiste, ont analysé les textes officiels et/ou les pratiques d’enseignement de l’EP dans plusieurs pays (Bezeau, Musard & Deriaz, 2021 ; Forest & Amade-Escot, 2019 ; Forest, Lenzen & Öhman, 2018).

Différents concepts ont été mobilisés pour tenter de caractériser l’EP et ses acteurs et actrices : e.g. ; les orientations de valeur (Le Bot, Desbiens & Pasco, 2016 ; Pasco & Ennis, 2009) ; l’épistémologie pratique (Lenzen, Barthe et al., 2022 ; Thepaut, 2023) ; les traditions d’enseignement (Forest & Amade-Escot, 2019 ; Forest et al., 2018 ; Lenzen, Houssin, Forest & Borges, 2022). En tant que chercheurs mais aussi bien souvent formateurs voire enseignants, nous sommes inévitablement imprégnés de ces orientations, épistémologies, traditions, et celles-ci déterminent d’ailleurs en partie nos enseignements et formations ainsi que les objets et les méthodologies de nos recherches. Soucieux de « ne pas neutraliser la neutralité axiologique pour penser le monde » (Zanna, Bourbillères & Roux, 2022, p. 271), nous proposons, dans ce symposium, de débattre autour de deux types de productions : (a) des textes plutôt descriptifs qui caractérisent l’EP depuis une analyse des discours et/ou pratiques des participants de nos recherches ; (b) des textes plutôt réflexifs qui caractérisent l’EP depuis nos objets et méthodologies de recherche.


Liste des références bibliographiques

Baluteau, F. (2002). L’éducation physique dans plusieurs mondes. Contribution à une histoire des disciplines scolaires. Revue française de pédagogie, 140, 89-102.

Bezeau, D., Musard, M. & Deriaz, D. (2021). Analyse didactique des curriculums officiels d’éducation physique en France, en Suisse romande et au Québec. eJRIEPS, 49, 2-34.

Chervel, A. (1988). L’histoire des disciplines scolaires. Réflexions sur un domaine de recherche. Histoire de l’éducation, 38, 59-119.

Cordoba, A. & Lenzen, B. (2018). L’institutionnalisation des pratiques corporelles en Suisse. Etude de l’assujettissement du corps dans les programmes scolaires. In M. Aceti, C. Jaccoud & L. Tissot (Eds.), Faire corps. Temps, lieux et gens (pp. 25-44). Neuchâtel: Editions Alphil-Presses universitaires suisses.

Dyson, B. (2014). Quality physical education: A commentary on effective physical education teaching. Research Quarterly for Exercise and Sport, 85(2), 144-152.

Forest, E. & Amade-Escot, C. (2019). Comparer les manières d’enseigner les activités de fitness dans une perspective « d’inclusion »: études de cas en lycée professionnel en France et en suède. eJRIEPS, 44, 75-108.

Forest, E., Lenzen, B. & Öhman, M. (2018). Teaching traditions in physical education in France, Switzerland and Sweden: A special focus on official curricula for gymnastics and fitness training. European Educational Research Journal, 17(1), 71-90.

Hébrard, A. (1986). L’éducation physique et sportive. Réflexions et perspectives. Paris: Editions Revue EP.S.

Kirk, D. (2002). Physical education: A gendered history. In D. Penney (Ed.), Gender and physical education. Contemporary issues and future directions (pp. 24-37). London and New York: Routledge.

Kirk, D. (2012). Physical education futures: Can we reform physical education in the early 21st century? eJRIEPS, 27, 1-10.

Le Bot, G., Desbiens, J.-F. & Pasco, D. (2016). Identifier les orientations de valeur des enseignants à partir de l’analyse de leur pratique d’enseignement: conception et validation d’une grille d’observation en éducation physique et sportive. eJRIEPS, 39, 111-135.

Lenzen, B., Barthe, C., Cordoba, A., Deriaz, D., Pürro, C., Saillen, L., Suter, Y. & Voisard, N. (2022). Merging observational and interview data to study and improve the adaptibility of the product of didactic engineering to ordinary teaching in physical education. Physical Education and Sport Pedagogy, 27(2), 186-199.

Lenzen, B., Houssin, E., Forest, E. & Borges, C. (2022). L’éducation physique en temps de pandémie: quelles leçons en tirer pour le « monde d’après »? Raisons éducatives, 26, 25-44.

Pasco, D. & Ennis, C.D. (2009). Les orientations de valeur des enseignants: une revue de question en éducation physique. Science et Motricité, 66(1), 85-112.

Penney, D. & Chandler, T. (2000). Physical education: what future(s)? Sport, Education and Society, 5(1), 71-87.

Thepaut, A. (2023). Contribution pour une approche comparatiste de l’épistémologie pratique en didactique(s). Etude de cas en EPS à l’école primaire (élémentaire et maternelle). Habilitation à Diriger des Recherches en STAPS, non publiée. Univesrité de Reims Champagne-Ardenne, Reims, France.

Zanna, O., Bourbillère, H. & Roux, F. (2022). Le politique et le savant du sport: quand une action devenue recherche révèle les enjeux de la neutralité axiologique. Loisir et Société / Society and Leisure, 45(2), 258-274.


Contributeurs et contributrices

Benoît Lenzen, Université de Genève ; Mathias Hofmeister, Université de Genève ; Elise HOUSSIN, University of Strathclyde ; Magali Descoeudres, HEP Vaud ; François Vandercleyen, Université de Sherbrooke Canada ; Émerick Coulombe, Université de Sherbrooke ; David Bezeau, Université de Sherbrooke ; Denis Loizon, Université de Bourgogne ; Paul Klonowski, Université de Franche-Comté ; Jean-Philippe Dupont, Haute Ecole Léonard de Vinci ; Sacha Stoloff, Université du Québec à Trois-Rivières ; Mathilde Musard, Université de Franche-Comté ; Brice Favier-Ambrosini, Université du Québec à Chicoutimi ; Lionel Roche, Université du Québec à Montréal ; Cathy Rolland, Université Clermont Auvergne ; Benoît Vercruysse, Université Catholique de Louvain.